Les Formations

Catalogue_formations_iStage2018

ou lien actif.

Le calendrier général 2018 est disponible ici:                        Calendrier Stages 2018.

Comment s’inscrire ?

– Dans le cas d’une inscription individuelle, vous pouvez compléter ce formulaire d’inscription et nous le retourner par courrier, fax ou courriel.
Nous vous ferons parvenir par retour, les documents utiles à l’établissement de votre dossier (convention de stage et devis).
– Dans le cas d’une demande d’information ou d’une inscription pour un groupe, contactez-nous directement par mail ou par téléphone.

F.A.Q.

– Mon Assurance Formation me demande le programme détaillé du stage que je veux suivre avec vous…

Pas de problème. Dès que nous recevons votre bulletin de pré-inscription, nous vous retournons par mail ou courrier trois documents : la convention de stage, le programme détaillé et le devis de la formation. Expédiez le programme et le devis à votre fonds de formation, et retournez-nous la convention signée, avec votre chèque de réservation. Nous prendrons ensuite directement contact avec votre organisme de financement.

– Je voudrais bien faire une formation, mais la « paperasse » m’embête…

Retournez-nous le bulletin de pré-inscription, puis dès réception, la convention signée avec votre chèque de réservation et confiez-nous le suivi de votre dossier ; nous aurons besoin de connaître votre statut professionnel et le FAF dont vous dépendez (votre expert-comptable pourra vous donner cette indication. Si vous êtes dans le spectacle ou indépendant, nous le connaissons). Nous préparerons pour vous l’intégralité du dossier. Attention, il nous faudra au moins un délai compris entre un et trois mois pour pouvoir valider votre inscription.

– Je suis professeur indépendant et je voudrais faire un stage, mais ne sais pas à qui m’adresser…

En tant que profession libérale, vous cotisez à titre personnel auprès du FIF-PL. C’est l’URSSAF qui collecte une fois par an votre cotisation et qui vous adresse le justificatif. Celui-ci devra être envoyé avec le programme et le devis du stage au FIF-PL afin de constituer votre dossier.

– Je suis professeur de musique à l’Ecole de Musique Municipale et veux suivre un de vos stages. Comment faire pour m’inscrire ?

Sollicitez votre directeur qui lui-même, saisira le service compétent en Mairie et nous adressera, après examen et validation, un bon de commande administratif. Ce document vaudra effet de convention et vous n’aurez pas besoin de nous envoyer de chèque de réservation. Prenez toutefois garde aux délais d’instruction de votre dossier ! Par ailleurs, notez que certaines de nos formations sont aussi proposées par les différentes agences régionales du CNFPT.

– Comment se passe la prise en charge des coûts pédagogiques par le Fonds d’Assurance Formation ?

Cela dépend des organismes. Certains organismes traiteront directement avec nous et vous n’aurez aucune avance financière à faire. Vous devrez seulement nous adresser avec votre convention de stage un chèque de réservation que nous garderons en portefeuille jusqu’au premier jour du stage. Selon l’accord avec le FAF, nous encaisserons ou vous restituerons ce chèque. Dans d’autres cas, et même si nous avons confirmation de votre prise en charge, nous vous demanderons de nous régler le solde du coût pédagogique à votre arrivée en stage qui ne sera encaissé qu’un mois après le stage, temps normalement suffisant pour que le règlement vous parvienne directement depuis le fonds de formation.

– Je suis directeur d’une école de musique municipale. Dans le cadre de notre projet d’établissement, nous souhaitons développer les pratiques musicales collectives et sensibiliser les élèves à leurs contraintes…

Nous pouvons réaliser avec vous une expertise de vos attentes précises et évaluer les besoins en équipements et compétences pour mener à bien votre projet. Suite à quoi, nous vous proposerons un plan de formation comprenant des modules techniques (gestion d’un spectacle, utilisation des équipements, exploitation de l’informatique musicale…), ainsi qu’un module de formation de formateurs afin de permettre à votre équipe enseignante de prendre en charge harmonieusement le déroulement de ce projet. Nous vous proposerons un financement direct ou solliciterons à votre intention le CNFPT pour une éventuelle prise en charge de formation « intra ».

– Le coût pédagogique de votre stage est élevé et le montant du chèque de réservation est important…

Nous faisons notre possible pour que nos tarifs soient aussi ajustés que possible. Votre chèque de réservation ne sera encaissé que le premier jour de votre stage, au moment où vous nous réglerez le solde de la formation sauf si le fonds de formation qui vous finance nous a proposé la prorogation de règlement, auquel cas nous vous le rendrons à votre arrivée au stage. Pour le solde des coûts pédagogiques, nous n’encaisserons votre chèque qu’un mois après le stage.

– Je suis professeur de piano, salarié à temps partiel dans plusieurs écoles. Ai-je droit à une prise en charge de mon stage ?

Chacun de vos employeurs cotise pour vous dans le cadre de la formation professionnelle. Depuis l’instauration du DIF, ces heures sont capitalisées, et vous donnent droit à des heures de formation. N’importe lequel de vos employeurs peut effectuer la demande pour votre compte. En principe, ce sera l’employeur principal.

– Je suis salarié d’une association Loi 1901. Comment dois-je faire pour faire financer ma formation?

Contactez UNIFORMATION, le fonds de formation qui gère les associations. Selon le nombre d’heures de formation que vous sollicitez et en fonction de vos droits ouverts, pour pourrez profiter d’une prise en charge totale ou partielle.

– Les techniciens permanents de la salle dont je suis directeur technique n’ont pas de formation particulière en électricité. Je souhaite mettre à jour leurs compétences, mais je ne peux pas les envoyer trop longtemps à l’extérieur, à cause de notre programmation…

Nous pouvons organiser dans vos murs un module de préparation à la sécurité électrique selon les normes NFC 15-100, et préparerons à votre intention le dossier de financement auprès de l’AFDAS.

– Je suis intermittent du spectacle. Suis-je concerné par le DIF ?

Oui, ce dispositif a été adapté depuis début 2006 aux intermittents du spectacle. Le DIF est une nouvelle possibilité de financement de stage permettant d’acquérir des heures de formation par « capitalisation ». Pour un technicien, il faut 80 jours de travail sur une période de référence (du 1er avril au 31 mars ). Pour cette durée, le droit acquis est de 8 heures de formation. Pour des durées supérieures, le droit acquis est calculé prorata temporis. Si au cours des 2 dernières années vous n’avez pas rempli les conditions minimum d’activité précisées ci-dessus mais que votre activité antérieure est significative, vous pouvez acquérir des heures de DIF en qualité de public « prioritaire ». Informations plus complètes sur le site de l’Afdas.

– Je suis professeur d’éducation musicale, payé par l’Education Nationale. Quel est mon FAF ?

Vous n’en avez pas ! L’Etat est sensé être son propre formateur, et nous ne pourrons préparer pour vous de dossier de prise en charge financière. Contactez-nous directement afin que nous puissions néanmoins envisager avec vous votre inscription. Nous disposons de tarifications spéciales à votre intention.

– Je suis intéressé par l’un de vos stages, mais j’habite à plus de 500km…

Selon le FAF dont vous dépendez, les frais d’hébergement et de déplacements pourront être partiellement ou totalement pris en charge, s’il n’existe pas de formation équivalente dans votre proche environnement géographique.

 Téléchargez les conditions générales de formation (format .pdf)